La pollution chimique

La pollution chimique provient de différentes sources, la plus connue étant la marée noire, nappes d’hydrocarbures qui suivent le naufrage d’un navire. Marine Le Breton, illustratrice spécialisée dans les cartes marines, a réalisé une série de tableaux montrant l’évolution d’une marée noire, en se basant sur des simulations réalisées par des étudiants de l’ENSTA Bretagne. Pour vous immerger dans cette étude, écoutez le podcast contant cette oeuvre :

De nombreux scientifiques recherchent encore actuellement des solutions pour rendre plus efficaces les actions de décontamination des océans. Le Cedre, situé à Brest, est l’un des organismes français qui proposent des projets ayant cet objectif.

Affiche : Les barrages flottants – Poster : Techniques de lutte contre les pollutions chimiques marines, réalisé par le Cedre

Des étudiants rochelais s’engagent également dans la protection de la faune et de la flore marines, telles Enora Philippot et Eléonore Aloyol, lors d’un atelier sérigraphie avec Alice Leblanc Laroche.

Dans l’ordre : Mois de mars, Enora Philippot – Mois de novembre, Eléonore Aloyol

Dans le même thème, l’étudiant artiste Maël Godard nous représente un baigneur sur le point de se faire engloutir par une vague chimique.